Image d'entête
Kim-Auclair

6 trucs pour une meilleure gestion de votre communauté Web

Écrit par 3 mars 2014

Billet de Kim Auclair.

Que ce soit sur votre site Web ou encore sur les médias sociaux, mettre en place une communauté Web est un projet qui ne se fait pas du jour au lendemain. Les premiers résultats sont visibles, généralement, au bout de 3 à 6 mois et se manifestent souvent par des demandes d’information, de nouveaux abonnés ou encore par une plus grande visibilité dans les médias.

Toutefois, les avantages sont nombreux. Vous pouvez, par exemple, découvrir de nouveaux clients, améliorer vos produits et services, trouver des opportunités, faire de la veille stratégique, apprendre et évoluer en tant qu’entrepreneur, valider une idée, rejoindre des partenaires d’affaires ou dénicher vos premiers employés, etc.

 Il existe plusieurs façons d’y parvenir. Je vous partage 6 trucs parmi plusieurs qui vous aideront à faire une meilleure animation et gestion de votre communauté Web.

Déterminez vos objectifs

Avant de commencer, ayez une bonne idée du pourquoi vous allez mettre en place votre communauté. Déterminez les objectifs que vous désirez atteindre. Déterminez ensuite les indicateurs que vous allez mesurer. Demandez-vous ce que vous désirez augmenter:  Le nombre d’abonnés à votre infolettre ?  Le nombre de visiteurs sur votre site Web ? Le nombre de demandes d’information sur votre entreprise ?, etc..

Concentrez vos efforts aux bons endroits.

WordPress, Twitter, YouTube, Facebook, Forums, etc. Lequel choisir ? Pour vous aider, assurez-vous de bien connaître le comportement des gens que vous ciblez sur le Web. Regardez où ils se retrouvent et concentrez-vous sur des outils qu’ils utilisent régulièrement dans leur quotidien.

Intéressez-vous à votre communauté

Ne pensez pas qu’à vendre vos services. Créez un réel engagement avec votre communauté. Montrez ce qui se passe dans votre entreprise ou ce que vous faites comme activités en lien avec celle-ci ( Conférence, formation, voyage, etc.. )  Posez des questions à vos abonnés. Vous pouvez, par exemple, leur demander ce qu’ils pensent d’un sujet chaud dans votre industrie ou encore les interroger sur leurs habitudes vis-à-vis une situation précise. Pensez également à créer une histoire autour de votre entreprise. Parler de vos expériences peut vous rapporter beaucoup.

Parlez le même langage que votre clientèle cible

Adaptez le ton de vos publications. N’ayez pas peur de dire «Yé» «Nous» «Tu» ou «Je». Cela vous permet d’avoir un contact direct avec vos abonnés et de passer votre message plus facilement.

Évitez de publier vos messages sur toutes les plates-formes en même temps.

Synchronisez vos outils afin d’économiser du temps n’est pas une mauvaise idée.  Par contre, pour rejoindre votre clientèle cible au bon moment, cette façon de faire n’est pas l’idéal en soi.   Il est important pour vous de connaître le moment idéal pour publier. Bien qu’il existe différentes statistiques, la meilleure façon d’y parvenir est d’analyser leurs comportements. Vous pouvez, par exemple, voir sur Facebook quand vos «Fans» sont en ligne. Cela vous aidera à améliorer le taux de visibilité de vos publications.

Revoyez régulièrement vos objectifs

Puisque le Web évolue à grande vitesse et qu’il est fort possible que les outils que vous utilisez progressent rapidement, revoyez vos objectifs sur une période de 3 mois et si vous n’êtes pas satisfait des résultats obtenus, ajustez-vous au besoin.

_________________

Kim Auclair est une entrepreneure passionnée, blogueuse et conférencière qui a développé, au fil des ans, une riche expérience dans le domaine du Web. En 2005, elle a créé une communauté Web d’utilisateurs de produits Apple au Québec qui accueille aujourd’hui plus de 600 000 visiteurs par année. Elle est actuellement présidente de Niviti, une entreprise qui bâtit des communautés Web enrichissantes avec et pour des gens de passion.

Sa mission personnelle, qui est d’aider les entrepreneurs à développer leurs compétences entrepreneuriales sur le Web, l’amène à bloguer régulièrement sur son blogue, celui de Niviti et ceux de ses clients.

Kim Auclair a donné, pour le compte du Conseil de la culture, un atelier intitulé “Outils pour une meilleure gestion d’une communauté Web” en février dernier.