Image d'entête
BourgonC copy

Créer et développer des contacts professionnels: quelques trucs

Écrit par 23 mai 2013

Billet de Carole Bourgon, formatrice en réseautage d’affaires.

Nous sommes à l’ère des réseaux. Les réseaux sociaux pullulent : Facebook, Twitter, LinkedIn, etc. Les informations circulent très rapidement. On communique avec 140 caractères. Tout est condensé. La diffusion est omniprésente. La très grande majorité des gens ont leur propre réseau. Mais à quoi sert un réseau ? Notre réseau nous est-il profitable ?  Établissons-nous de véritables contacts ? Avons-nous négligé notre capacité à interagir avec des gens dans une activité de réseautage surtout lorsque cette activité est de nature professionnelle ?

Il y a le savoir-faire et le savoir-être quand on parle de réseautage d’affaires. Le savoir-faire se traduit par l’art de mettre ses compétences et ses talents en valeur.  Le savoir-être se définirait plutôt comme la convivialité et l’aisance dans nos rapports interpersonnels.  Le savoir-être influence grandement la qualité des contacts personnels et professionnels et notre capacité à développer un réseau.  Le savoir-être, en comparaison avec le savoir-faire, est basé sur le relationnel.  Il est beaucoup plus facile d’approcher quelqu’un par le biais d’un réseau social (virtuel) que lors d’un face à face durant un cocktail ou un 5 à 7. Qu’advient-il alors du contact en personne si l’on souhaite un lien d’affaire ? Voici quelques pistes : aborder les gens avec confiance et de manière respectueuse, se présenter de façon succincte et intéressante afin de retenir l’intérêt, écouter attentivement, saluer les réussites des autres, s’intéresser aux gens et à leur démarche, tenter de poser des questions pertinentes, s’exprimer clairement  dans un langage soigné, employer un débit verbal modéré, utiliser le vouvoiement, présenter une carte professionnelle, oser solliciter une rencontre, relancer, respecter les codes. Pour tirer pleinement profit des rencontres faites au cours d’activités de réseautage, une participation active est essentielle.

Pour vous préparer : déterminez quelles sont vos forces, identifiez vos réussites, qu’est-ce qui vous distingue, cernez ce que vous pourriez améliorer. Puis, en une phrase ou deux, identifiez ce qui vous rend unique et pourquoi les gens devraient s’intéresser à vous, à votre projet, vos créations, votre entreprise. Informez-vous sur les personnes qui seront présentes à cet événement.  Qui souhaiteriez-vous rencontrer et pourquoi ? Sous quel angle devriez-vous les approcher ? Préparez quelques phases-clé qui vous permettront de rebondir et de reprendre le fil de votre propos sans que vous soyez trop déstabilisé.

Vous êtes votre meilleure vitrine, votre meilleur ambassadeur, votre meilleur promoteur. C’est à vous d’aller vers les gens. La clé d’un bon réseautage est de savoir agir et savoir réagir.  Bon réseautage !

Carole Bourgon, formatrice en réseautage d’affaires.  Carole Bourgon a reçu plusieurs mandats à titre de conseillère en communications, rédactrice, animatrice et relationniste de presse. Elle a agi à titre de directrice du service de mentorat et de coaching d’affaires au Centre d’entrepreneuriat féminin du Québec, de directrice des communications et du développement pour l’organisme Femme Essor pour l’entrepreneuriat féminin et de directrice générale de Virage, une fondation dédiée aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches. Elle donnera à Lévis les 4 et 11 juin prochains, une formation sur le réseautage pour le compte du Conseil de la culture.