Image d'entête
Annie Chénier400px

Devenir facilement un gestionnaire 2.0

Écrit par 4 juin 2014

Les enjeux et les défis liés à la fonction de gestionnaire

À titre de gestionnaire, devriez-vous être présent sur les réseaux sociaux comme Facebook ? J’ai assez de respect pour la fonction de gestionnaire, poste que j’ai occupé pendant 17 ans, pour vous rassurer que non. Vous manquez de temps et l’animation des réseaux sociaux en demande beaucoup ! Par contre, comme leader no 1 de votre organisme artistique ou culturel vous êtes un acteur de changement. Dans ce monde « participatif » et « collaboratif », l’une des clefs du développement de votre organisme vous appartient.

Le web 2.0 offre de nombreuses opportunités pour impliquer les membres de son organisation, motiver son personnel, développer des outils collaboratifs ou pour faire la promotion de son organisme. Le web 2.0. représente bien plus que les réseaux sociaux. Le web 2.0. est l’ensemble des outils de collaboration interne à votre organisation (wiki, blogue interne, calendrier partagé, groupe, etc.) et des outils externes (Facebook, Linkedin, Google +, Twitter, etc.).

Posez-vous les bonnes questions
Au lieu de vous demandez si votre organisme doit être présent sur Facebook, demandez-vous :

  • Quels sont mes objectifs de communication interne ?
  • Quels sont mes objectifs de communication externe auprès du public ou de mes partenaires ?
  • Quelles sont les ressources humaines dont mon organisme dispose ? Avez-vous un agent de communication ? Si oui, est-il formé pour relever les défis du 2.0 ? Avez-vous du personnel ayant un intérêt ou une expertise 2.0 ? De quel budget disposez-vous ?
  • Qu’est-ce que vous avez à dire sur les réseaux sociaux ?
  • Dans mon travail, je rencontre beaucoup d’organisations artistiques et culturelles qui ont peu de moyens et de ressources. Choisissez vos réseaux en fonction de vos objectifs, mais surtout en fonction de vos moyens.

Pourquoi utiliser le web 2.0 ?
Contrairement à la croyance populaire, le web 2.0 ne sert pas qu’à promouvoir votre organisme. Certes, il est un outil puissant pour améliorer votre présence sur les réseaux sociaux. Par contre, le web 2.0. représente avant tout des outils de veille stratégique (les tendances, sa concurrence, etc.) ou concurrentielle de votre organisme. Parle-t-on positivement de votre organisme sur les médias sociaux ?

De plus, le web 2.0. vous permet également de mobiliser et convaincre une collectivité, vos membres ou votre personnel. Vous êtes un organisme de défense des arts et de la culture ? Pourquoi ne pas créer un blogue public ? Vous voulez mobiliser votre personnel ? Pourquoi ne pas créer un lieu d’échange virtuel avec un groupe Facebook, un groupe Google + ou un blogue interne ?

Quels sont vos outils de gestion ?
En raison des fonctions que vous occupez, vous devez mettre en place les outils de gestion au sein de votre organisation. Les voici :

1. Le plan de communication 2.0 : votre outil de planification !
Le plan de communication traditionnel permet d’identifier son axe de communication, ses objectifs, son auditoire ainsi que ses stratégies. Le plan de communication 2.0. permet, quant à lui, d’aller plus loin dans la réflexion stratégique du web 2.0. Par exemple, il permettra d’identifier vos objectifs sur les réseaux sociaux, vos influenceurs ainsi que d’articuler une stratégique de contenu.

2. Une politique éditoriale ou une nétiquette; votre outil pour encadrer vos interactions avec votre communauté
Une politique éditoriale est un outil essentiel si votre organisme anime un blogue. Par contre, si votre organisme est présent sur les réseaux sociaux (sans blogue), la mise en place d’une nétiquette est nécessaire pour régir certaines règles de vie entre votre organisme et votre communauté 2.0. Il existe de nombreuses bonnes pratiques dans le secteur des arts et de la culture. Avez-vous consulté celle de votre Conseil de la culture ?

3. Un guide interne des réseaux sociaux : votre outil de gestion des ressources humaines
Enfin, le guide interne des réseaux sociaux vous permettra de transmettre à votre personnel les bonnes pratiques en matière de réseaux sociaux. Quels sont vos besoins ? Votre guide doit y répondre. Il peut comprendre divers aspects : objectifs de chaque réseau, trucs et astuces, description de tâches du personnel, outils de travail, gestion de crise, etc.  Vous ne savez pas par où commencer ? Je vous recommande l’ouvrage Comment bâtir votre politique d’utilisation des médias sociaux ? des auteurs Didier Dubois, Émilie Pelletier et Katherine Poirier aux Éditions Yvon Blais.

_________________

Annie Chénier, blogueuse, conférencière, formatrice, consultante en gestion des organisations culturelles et communication numérique et propriétaire de c-pour.ca depuis maintenant 2 ans. Forte de 17 années d’expérience en gestion tant au niveau municipal, artistique que culturel, Annie Chénier partage cette expertise avec diverses clientèles en offrant des formations sur mesure et en accompagnant plusieurs organisations culturelles et artistiques. Sa motivation est de développer l’autonomie des organisations culturelles. Depuis quelques années, elle partage également sa passion du web 2.0 comme outil de communication collaboratif et participatif tant au niveau des équipes de travail qu’au niveau de la promotion.