‹ Retour aux formations

CLASSE DE MAÎTRE EN MUSIQUE À L’IMAGE

Formations disciplinaires

Jeudi 20 octobre, 18h30 à 21h30, Samedi et dimanche, 5 et 6 novembre, de 9h à 17h, Samedi 3 décembre, de 8h à 17h , Québec

La musique à l’image est destinée à être jouée et enregistrée en studio par des musiciens-interprètes sur des instruments acoustiques. Or. les compositeurs.trices travaillent essentiellement à partir de leur « studio maison » et créent des musiques faites presque entièrement par ordinateur. Cette formation permettra de développer leur savoir-faire dans la transposition du numérique vers l’acoustique.

Informations importantes

  • Clientèle visée : cette formation s’adresse aux compositeur.rice.s de musique
  • Durée de la formation : 25 heures de formation (entre 20 et 30 heures de travail individuel en studio à l'Ampli de Québec et à la maison)
  • Formule pédagogique : ateliers théoriques et pratiques en groupe, travail individuel, enregistrement en studio
  • Mode de diffusion : en présence
  • Prérequis :
    • Avoir déjà composé à l’image pour des projets en composition virtuelle OU avoir au moins un DEC en musique OU avoir déjà composé de la musique instrumentale de concert
    • Avoir une bonne connaissance d’au moins un DAW et d’un logiciel d’écriture de partitions ; les participants.es doivent déjà posséder ces logiciels
    • Savoir aisément écrire et lire la musique
    • Connaître les notions de base en orchestration et arrangement
  • Niveau de la formation : intermédiaire-avancé
  • Collaboration : Ampli de Québec
  • Nombre de places disponibles : 10
  • Frais d'inscription : 60 $ (taxes incluses) / Valeur réelle : 365 $
  • Quand ? 
    1ère rencontre- Jeudi 20 octobre, 18h30 à 21h30
    2e rencontre- Samedi et dimanche, 5 et 6 novembre, de 9h à 17h
    3e rencontre- Samedi 3 décembre, de 8h à 17h

Où ?

L’Ampli de Québec

240 rue Saint-Joseph Est
(Québec) CA QC

Description

Pour les compositeurs.trices de la relève, il est difficile, voire impossible d’avoir des occasions d’apprendre à composer une musique synchronisée à l’image. Cette musique est destinée à être jouée et enregistrée en studio par des musiciens-interprètes sur des instruments acoustiques. Voici une compétence complexe, car elle implique plusieurs habiletés et connaissances qui ne sont pas habituellement pratiquées par les compositeurs.trices travaillant essentiellement à partir de leur « studio maison » ; ils (elles) ont l’habitude de livrer des musiques faites presque entièrement par ordinateur. 
 
Par conséquent, on observe une difficulté importante dans le travail de transposition du numérique à l’acoustique. Ce savoir-faire est néanmoins essentiel pour un artiste qui veut œuvrer professionnellement dans le domaine de la musique à l’image.
 
Cette formation sera donc une occasion pour les compositeurs.trices de :

●    Comprendre l’impact de la musique sur le sens d’une image en mouvement
●    Orchestrer de façon adéquate les maquettes midi de leurs compositions
●    Avoir une vision de la sonorité d’une ligne musicale lorsque jouée acoustiquement
●    Transcrire de façon efficace leurs compositions sur des partitions musicales
●    Préparer de façon efficace et adéquate le matériel dont les acteurs d’une session d’enregistrement ont besoin : maquettes, stems, clics, partitions, etc.
 
Les participants.es dirigeront une courte session d’enregistrement au terme de laquelle ils (elles) obtiendront un enregistrement musical synchronisé à un court-métrage. Cet enregistrement pourra bonifier leur portfolio.
 

Déroulement

La formation comprend 25 heures de formation théorique. Entre 20 et 30 heures de travail individuel et 2 heures de coaching avec la formatrice.

1ère rencontre- Jeudi 20 octobre, 18h30 à 21h30
Session de pointage (Visionnement du court-métrage sans musique et discussion avec le réalisateur Elias Djemil et Maëva Clermont)

2e rencontre- Samedi et dimanche, 5 et 6 novembre, de 9h à 17h
Classe de maître en composition de musique à l’image
Deux jours en compagnie de Maëva Clermont, à analyser, corriger et raffiner les propositions des participant.e.s.

3e rencontre- Samedi 3 décembre, de 8h à 17h

Plan de la formation 

BLOC 1
●      Qu’est-ce qu’une session de pointage
●      Les fonctions de la musique à l’image 
●      Les contraintes techniques liées à l’instrumentation disponible

BLOC 2
●      Développer une écoute critique de l’arrimage de notre composition avec l’image
●      Notions de base et intermédiaires d’orchestration

BLOC 3
●      Orchestration des cordes : registres, articulations, timbres, techniques étendues, etc.
●      Instruments virtuels versus instruments acoustiques : les pièges à éviter
●      Orchestration : utiliser une notation musicale efficace

BLOC 4
●      Les besoins techniques lors d’une session d’enregistrement
●      Les besoins de l’ingénieur de son
●      Les besoins des musiciens

BLOC 5
●      Création de musique à l’image
●      Préparation d’une session d’enregistrement d’instruments à cordes acoustiques

But

Donner des outils de professionnalisation dans un contexte encadré pour des compositeurs qui souhaitent intégrer le milieu de la composition de musique à l’image

Objectifs pédagogiques

  • Se familiariser avec le processus de composition à l’image en travaillant sur une composition originale associée à un court métrage
  • Composer pour des instruments à cordes et écrire des partitions impeccables
  • Travailler avec un ingénieur de son et livrer une musique mixte, c’est-à-dire une musique dont une partie sera réalisée en instruments virtuels et une autre enregistrée en studio et post-synchronisée
  • Enrichir son portfolio en intégrant des instruments acoustiques dans ses compositions
     

Formatrice : Maëva Clermont-Giguère, compositrice et enseignante

Maëva Clermont-Giguère est une compositrice de musique instrumentale active principalement dans les domaines de la création de musiques nouvelles et de musiques à l’image. Diplômée de l’Université de Montréal, elle est titulaire d’un baccalauréat en musique, profil piano jazz dans la classe de Luc Beaugrand, et d’une maîtrise en composition sous la direction d’Ana Sokolovìc.
 
Ses œuvres et arrangements instrumentaux ont été interprétés par plusieurs ensembles professionnels tels que l’Ensemble Lunatik, l’Ensemble Contemporain de Montréal, le Nouvel Ensemble Moderne, l’Ensemble Arkea, la Musique du Royal 22e régiment et le quatuor Tryade. Friande de projets à l’image, elle collabore aussi régulièrement avec des créateurs tels que la metteure en scène et chorégraphe Menka Nagrani, la metteure en scène Mireille Camier, les réalisateurs et réalisatrices Gabriel Argüello, Étienne Plasse, Anne-Marie Sylvestre et Julie Roy.
 
Maëva Clermont est également enseignante au département de musique du Campus Notre-Dame-de-Foy.

Invité : Elias Djemil, réalisateur, concepteur, photographe et documentariste à l’identité multiple. 

***

Merci l'Ampli de Québec qui offre gracieusement ses studios ainsi que des musiciens et ingénieur de son pour les enregistrements des compostions des participant.e.s.

Cette formation est rendue possible grâce à la participation financière du Gouvernement du Québec

***

Informations: Anik Lachance, Adjointe à la formation