Image d'entête - Grand rendez-vous des arts 2020

Grand rendez-vous des arts 2020

En-tête courriel | GRVA 2020-2


Jeudi 12 novembre 2020, de 8 h 45 à 15 h 30
En ligne, via la Plateforme ZOOM

Sous le thème Engagé.e et transformé.e, cette onzième édition du Grand rendez-vous des arts mettra en lumière l’importance et l’impact de l’art dans notre quotidien avec, à terme, la volonté de permettre aux participants de devenir des ambassadeurs culturels engagés dans le développement de leur pratique comme de leur région. 

 

INSCRIPTION 

  • L’inscription au Grand rendez-vous des arts s’effectue, cette année, en choisissant une des trois formations proposées au programme. En complétant votre inscription à l’une ou l’autre de ces formations, vous avez automatiquement accès à l’ensemble du programme de la journée, y compris la conférence d’Emilie Perrault 
  • Coût – 20 $ ( valeur réelle de 150 $) 

 

Le Grand rendez-vous des arts est une activité régionale unique visant à:

  • Offrir aux artistes, artisans et gestionnaires d’organismes artistiques une occasion de perfectionnement de haut niveau sur leur territoire, grâce à des formateurs chevronnés, et ce, à des coûts accessibles. 
  • Outiller les praticiens des arts, de toutes les disciplines, qu’ils soient de la relève ou encore des praticiens aguerris, afin de soutenir leur cheminement de carrière et leur développement dans la région;
  • Favoriser le rapprochement entre les acteurs liés au développement artistique sur le territoire régional et contribuer ainsi à la consolidation de la vie artistique dans la Chaudière-Appalaches. 

 

À compter de 8 h 45 | ACCUEIL ET MOT DE BIENVENUE 

Malgré la distance que nous impose le contexte actuel, cette édition virtuelle du Grand rendez-vous des arts permettra à l’équipe du Conseil de la culture de venir à la rencontre des participants. Madame Josée Tremblay introduira la journée avec un mot de bienvenue, avant de laisser l’équipe du Conseil présenter brièvement les principaux constats résultant de la Tournée des membres en Chaudière-Appalaches, entamée l’hiver dernier. Il y sera notamment question de : 

  • la concertation; 
  • les infrastructures culturelles;
  • le financement; 
  • les ressources humaines des organisations; 
  • les conditions de travail des artistes.

 

9 h 15 | UNE ACTIVITÉ DE FORMATION, au choix

Passer en mode action pour vous ou votre organisation, en choisissant l’une des trois formations au programme. Des trucs et des astuces, des outils efficaces et des échanges de bonnes pratiques pour vous donner la confiance nécessaire pour passer à la vitesse supérieure. 

** Important ** | Ces formations seront offertes simultanément. Vous ne pouvez vous inscrire qu’à l’une d’entre elle. 

 

| OPTION 1 | 

1

Au cours de cette formation, les participants pourront s’outiller afin de faciliter les communication, et ce, au plus grand bénéfice de leur organisation. Cette formation, aussi pratique qu’utile, permettra un survol efficace des meilleurs pratiques afin de vous permettre de tirer votre épingle du jeu, grâce à la mise en place d’actions quotidiennes auprès des médias et d’influenceurs. Au terme de la formation, vous serez en mesure de :

  • Comprendre les relations médias: qu’est-ce qu’une véritable nouvelle? Quel est le contexte dans lequel les journalistes évoluent? Comment font-ils leur choix?
  • Distinguer les différentes approches médiatiques possibles;
  • Préparer des messages clés pertinents, pour un communiqué qui a du mordant et des entrevues efficaces;
  • Gérer les risques, les urgences et les crises potentielles. 

Formatrice

  • Annie Fernández, présidente et stratège principale, Fernandez Relations publiques | Journaliste de formation, Annie Fernández a travaillé pendant plus d’une décennie au sein des plus grands quotidiens québécois avant de fonder Fernández relations publiques. Elle se spécialise dans l’analyse d’enjeux complexes, politiques, techniques ou autres, dans le but de les rendre compréhensibles. Ses années passées dans les salles de rédaction lui ont conféré un esprit de synthèse exceptionnel dont elle fait bon usage au quotidien. Elle connaît les subtilités des relations avec les médias et les parties prenantes entourant les projets d’envergure. Elle a mené à bien des dizaines de projets, des plus simples aux plus complexes, pour des clients issus des secteurs publics, parapublics et privés.
bouton1

| OPTION 2 | 

2

La créativité est une compétence qui est toujours nommée parmi les trois premières quand on envisage le travail du futur. Or, nombre d’organisations ne savent pas bien utiliser les processus de créativité pour générer des idées novatrices. La créativité est un mode de penser et d’agir qui a ses propres codes et plusieurs outils existent pour la stimuler. Dans le cadre de cette formation, des techniques accessibles seront expérimentées dans l’optique d’élargir votre coffre à outils et de stimuler votre réflexe créatif. Au programme : 

  • Présentation les concepts-clés en créativité pour s’assurer d’une bonne utilisation des techniques d’idéation.
  • Expérimentation de techniques d’idéation pour être en mesure de les utiliser sur le terrain.
  • Identification et partage des solutions autour des défis abordés.

Formateur

  • André Fortin, conseiller animation créative et innovation sociale | André Fortin est psychosociologue et détient une maîtrise en communications axée sur le changement. Il a une pratique de 28 ans comme intervenant social, chercheur, travailleur autonome dans des mandats de formation, d’animation, de gestion de projets, d’art social et de conception d’outils divers. Personne polyvalente autant au plan professionnel qu’artistique, il s’intéresse depuis 1995 aux processus créateurs et aux approches collaboratives (laboratoire, cocréation, design social). Il a élaboré des stratégies éducatives pour le Cirque du Soleil, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, des organismes communautaires et pour SUCO à titre de responsable de l’éducation du public de 2004 à 2006. De 2007 à 2013, il a été chargé de projets puis conseiller en animation créative et innovation sociale à l’Institut du Nouveau Monde où il a coordonné plus d’une cinquantaine de projets de participation citoyenne. Présentement, il est chargé de cours à l’Université du Québec à Montréal, innovateur social en résidence pour la Fondation J. Armand Bombardier et réalise des mandats au Québec et en France (Bordeaux, Lyon, Toulon, Lille, Paris). Il tient également un blogue au www.creativite33.com et est le coordonnateur du Guide pratique sur l’impact réalisé en 2018.
bouton1

| OPTION 3 |

3

Chacune de nos vies est une histoire qui s’écrit en temps réel, au quotidien. Nos réalisations présentent un intérêt dans la mesure où elles sont les résultats d’un parcours et les jalons d’une histoire, la nôtre. Ancrer nos prises de parole dans notre histoire en marche, c’est fournir des clés pour rendre nos réalisations plus accessibles et nos démarches plus tangibles. Voilà l’approche à laquelle Pierre Cavale et Christiane Litalien vous initieront au cours de cette classe de maître interactive. Exemples et exercices à l’appui, ils viendront partager leurs histoires respectives et présenter les chemins qu’ils empruntent afin de porter leur parole jusqu’à vous.

Formateurs 

  • Pierre Cavale, animateur | Depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 1981, Pierre Cavale a exercé plusieurs métiers : acteur, auteur, compositeur, photographe, cinéaste, conférencier et animateur (scène et radio)… De plus, il a agi comme formateur et conseiller en parole publique auprès d’artistes, de gens d’affaires et de politiciens. Un verbe résume ce qu’il fait dans la vie : raconter. En mots, en musique et en images, Pierre agit comme un filtre par lequel lui-même et ses contemporains se racontent. Parmi ses accomplissements des 20 dernières années, mentionnons la scénarisation et la réalisation de 5 films (un long métrage documentaire et 4 courts métrages), l’animation d’au moins une dizaine d’émissions dans autant de villes sur les ondes d’Ici Première, à Radio-Canada, la production d’un album, « Au beau milieu de nous », à titre d’auteur-compositeur-interprète. Il a aussi joué dans plus d’une dizaine de courts métrages, plusieurs publicités et des pièces de théâtre ainsi que des séries de fiction (télé et Web).
  • Christiane Litalien, coanimatrice | Christiane Litalien est tour à tour illustratrice, artiste peintre, graphiste, directrice artistique et spécialiste du traitement numérique de l’image. Précurseure dans le domaine numérique, elle enseigne auprès de ses pairs dès les années 1990. Au tournant des années 2000, elle délaisse pour un temps les ordinateurs et réapprend à voir autrement par la pratique de la photo d’art. De 2002 à 2008, elle enseigne sa pratique créative aux artistes-peintres. Puis, de 2008 à 2020, elle revient aux nouvelles technologies par le biais de l’enseignement du multimédia auprès des jeunes cégépiens, se faisant un devoir de les éveiller à l’impact omniprésent de l’image dans nos vies quotidiennes, tout en les guidant dans leurs premiers pas sur le marché du travail dont la préparation pour les entrevues d’embauche et les présentations de projets aux clients. etc. En 2016, elle coréalise avec Pierre Cavale le long métrage documentaire « Le Portugal, un grand petit pays », film que le tandem présentera lors de ciné-conférences dans plusieurs salles de cinéma. Ce n’est là que l’un des nombreux projets que tous deux ont menés à terme ensemble depuis 30 ans.

bouton1

 

12 h à 13 h 30 | PAUSE DINER 

 

13 h 30 | RÉSEAUTAGE : CAFÉ ET POÉSIE

Animé par André Fortin, ce café réseautage sera l’opportunité d’effectuer une recherche collective autour des mots, de rédiger de mini-poème et d’échanger autour du thème du jour : engagé.e et transformé.e


14 h 15 à 15 h 15 | FAIRE OEUVRE UTILE  – Conférence d’Émilie Perreault

Dans la conférence Faire Œuvre utile : quand l’art répare des vies, la journaliste culturelle Émilie Perreault met en lumière l’importance et l’impact de l’art dans notre quotidien. Elle raconte comment la vie d’une personne peut être transformée pour le mieux en trouvant la « bonne posologie culturelle ». Afin d’approfondir le sujet, elle livre un parallèle intéressant entre sa réalité et celle de plusieurs individus rencontrés dans le cadre de sa série documentaire.

Conférencière

  • Émilie Perreault a une mission : donner envie au public de consommer la culture sous toutes ses formes. En dix ans de journalisme culturel, elle a côtoyé les artistes québécois les plus influents et établi avec eux une relation de confiance au fil de ces rencontres. C’est aux côtés de Jean-Luc Mongrain qu’Émilie Perreault a commencé sa carrière comme journaliste culturelle au Grand Journal TQS en 2007, pour ensuite animer ArtvStudio de 2009 à 2015. Actuellement, on peut l’entendre en tant que chroniqueuse arts et spectacles à l’émission de radio la plus écoutée au Canada, Puisqu’il faut se lever avec Paul Arcand au 98,5 FM.

 

À compter de 15 h 15 | MOT DE LA FIN

Un chaleureux merci aux membres du comité organisateur:
  • Alexandra Roy, conseillère en développement culturel, Direction de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, Ministère de la Culture et des Communications
  • Claude Gagné, artiste et président, Artistes et Artisans de Beauce
  • Marie Leblanc, conseillère en art et culture, Direction de la vie communautaire, Service des arts et de la culture, Ville de Lévis
  • Karine Légaré, coordonnatrice au développement professionnel, Conseil de la culture
  • Claude Lepage, agent de développement culturel, MRC de Bellechasse
  • Marie-France St-Laurent, agente de développement culturel, Culture et Communications, MRC de Lotbinière

Nous remercions également:

  • Monsieur François Paradis, député de Lévis
  • Monsieur Luc Provençal, député de Beauce-Nord

Le Grand rendez-vous des arts est rendu possible grâce à la collaboration de Services Québec, direction régionale de la Chaudière-Appalaches. Nous remercions également le ministère de la Culture et des Communications pour son appui.

Logo-Quebec