Image d'entête
JulieCParadis

Rédiger sa démarche artistique ou l’art de communiquer sur soi

Écrit par 15 mars 2016

Billet rédigé par Julie C. Paradis, formatrice au Conseil de la culture.

En soi, écrire n’est pas nécessairement la tasse de thé d’un artiste qui communique par l’expression théâtrale, la musique ou les arts visuels. Et même si l’écriture est votre mode d’expression en tant que créateur, écrire sur soi, décrire aux autres un processus aussi intime qu’une démarche artistique prend souvent la forme d’une tâche ardue ou d’un exercice intimidant.

Trouver ses mots, trouver sa voix, demande des efforts et exige une contextualisation. Il y a certes des techniques qui peuvent vous aider à rédiger, mais il faut aussi apprendre à aller en soi pour trouver des réponses et des pistes de réflexions, en jetant un regard sur sa propre pratique autant qu’en se positionnant à travers ses pairs.

Mais qu’est-ce qu’un texte de démarche artistique ?

Il s’agit d’un texte de réflexion personnelle où l’on exposera son processus de création et les problématiques explorées. C’est une synthèse qui présente la réflexion qui a mené à l’œuvre finale. Politique, sociale, esthétique, didactique, ludique, théorique, autant d’avenues et de préoccupations qui peuvent être explorées dans un processus créateur. L’aspect formel du travail en fera également partie, afin de présenter les déclinaisons de l’œuvre en contexte de diffusion.

Pourquoi et pour qui communiquer ?

Éventuellement, on vous demandera de rédiger votre démarche ou encore vous vous retrouverez dans une situation où vous aurez besoin de ce texte : demande de bourse, dépôt de candidature pour une exposition, journaliste ou auteur qui écrit une communication sur votre travail, etc. Il s’agit donc d’un outil incontournable dans la vie d’un artiste professionnel.

En fait, une démarche artistique, c’est un peu le résumé d’une bonne conversation sur votre travail que vous auriez à votre atelier avec un professionnel du milieu des arts. C‘est l’occasion de dire, d’expliquer, de mettre en lumière, ce que vous avez tenté d’exprimer avec votre art.

Le processus qui mène à l’œuvre

De l’exploration à l’expression, la démarche de création est motivée par différentes activités, qu’elles soient d’ordre physique (le geste), d’ordre cognitif (les connaissances) ou psychique (les pensées, la façon dont on appréhende le monde qui nous entoure).

Décortiquer ces activités, comprendre en quoi elles sont liées à votre processus créatif, vous permettra de mettre des mots sur votre démarche, des mots qui vous sont propres et qui interpellent la logique profonde liée à votre production et aux œuvres que vous présentez.

Parce que ces activités sont souvent tellement imbriquées à travers vos comportements, vos acquis ou votre affect, c’est tout un travail de réflexion, de doutes et de remises en questions qui s’amorce à la rédaction d’une démarche artistique. Accueillir ces méandres et se laisser aller dans le processus d’écriture peut vous donner l’occasion d’en découvrir sur vous-même !

Rédiger

Un vocabulaire propre à chaque discipline existe, il faut l’explorer et apprendre à le maîtriser. Comment ? En lisant, en allant voir des expositions ou des spectacles, en discutant, en étant curieux et attentif à votre milieu. La façon de rédiger vos textes, le ton et le format final, varieront en fonction du milieu dans lequel vous évoluez ou en fonction du contexte de publication. D’où l’importance de savoir situer votre pratique à travers l’ensemble de votre discipline.

Ce qu’il faut retenir au chapitre de la rédaction, c’est qu’il n’y a surtout pas de recette à suivre ! Il y a bien entendu de bonnes pratiques d’écriture qui peuvent être apprises, des méthodes de rédaction qui seront utiles ou des propositions de structures de texte qui faciliteront la rédaction. Par exemple, verser dans un texte trop anecdotique ou à l’inverse, rédiger en enchainant un collage de concepts complexes, ne permet pas, dans un cas comme dans l’autre, de donner l’occasion au lecteur d’aller au cœur de votre processus de création, de votre démarche artistique.

Au final, c’est la qualité de la réflexion que vous mènerez sur votre processus de création qui donnera une voix claire, précise et personnelle à votre démarche artistique.

Julie C. Paradis
Formatrice et consultante en gestion des arts
www.juliecparadis.com